• Le langage des porte-bonheur

     

    Saviez-vous que les symboles porte-bonheur ont un sens bien précis ? Il est intéressant de le connaître afin de décrypter les images ou objets qui les représentent. Très utilisés en bijouterie (pendentif, porte-clé...) mais aussi sur les cartes postales et illustrations, ces symboles véhiculent des sentiments positifs et optimistes.

     

    Les symboles et leur signification

    La coccinelle

    La coccinelle exauce les souhaits. Appelée également "bête à bon Dieu", elle porte chance à celui ou celle sur qui elle se pose. On dit que le nombre de pois qu'elle porte sur son dos indique le nombre de mois de chance obtenus. D'où vient la réputation de la coccinelle ? Une légende raconte qu'en se posant à maintes reprises sur le cou d'un condamné à mort qui clamait son innocence, une coccinelle aurait empêché le bourreau de faire son œuvre. Le roi Robert le Pieux aurait alors gracié le malheureux.

     

    Le trèfle à 4 feuilles

    Le trèfle symbolise le bonheur. Habituellement, le trèfle possède 3 feuilles. Lorsqu'il en a 4, c'est le produit d'une mutation, relativement rare. Suivant le principe selon lequel tout ce qui est rare est précieux, les humains considèrent que trouver un trèfle à 4 feuilles relève de la chance. La tradition veut que celui qui le trouve le fasse sécher entre les pages d'un livre et le conserve précieusement ou l'offre à une personne aimée.

     

    Le langage des porte-bonheur

     

     

    Le fer à cheval

    Le fer à cheval symbolise l'argent. Offrir ce porte-bonheur à un proche signifie donc qu'on lui souhaite de devenir riche ! Si on y ajoute un dé, cela signifie qu'on lui souhaite de gagner à un jeu d'argent, une loterie.

    Savez-vous pourquoi le fer à cheval est considéré comme un porte-bonheur ? A une époque où le métal était précieux, la personne qui trouvait un fer au sol, tombé du sabot d'un cheval, était considérée comme chanceuse car il était facile de le revendre à un bon prix.

     

    Le langage des porte-bonheur

      

    Le muguet

    Le muguet symbolise le retour du bonheur. Comme il fleurit à l'apogée du printemps, le muguet représente le retour de la belle saison et des jours heureux. Dans le langage des fleurs, le muguet signifie retour du bonheur ; de ce fait, offrir du muguet est un gage de réconciliation amoureuse, une promesse de nouveau départ.
    On offre également du muguet à tous ses proches le 1er mai pour leur porter bonheur toute l'année. C'est également la fleur idéale à offrir à une jeune maman pour porter chance à son nouveau-né.

     

    Le langage des porte-bonheur

     

    Le poisson

    Le poisson symbolise la paix. Principalement représenté sur les cartes du 1er avril, le poisson est en réalité un symbole religieux. En effet, les premiers Chrétiens utilisaient le symbole du poisson pour se reconnaître entre eux et échapper aux persécutions des autorités romaines.

     

    Le cochon

    Le cochon symbolise la prospérité. En effet, cet animal a toujours été d'un bon rendement pour les éleveurs : robuste, facile à nourrir car peu exigeant, le cochon est également l'animal dont bouchers et charcutiers utilisent la totalité sans aucune perte, comme l'indique le dicton populaire : "tout est bon dans le cochon". Encore aujourd'hui, les tirelires en forme de cochon sont restées populaires.

     

    Le langage des porte-bonheur

     

    Le chiffre 13

    Il existe autant de personnes qui pensent que le chiffre 13 porte bonheur que de gens qui pensent l'inverse. Pourtant, si l'on se réfère aux propriétés mathématiques du 13, il semble effectivement le candidat idéal pour porter bonheur : c'est en effet tout à la fois un nombre premier et un nombre chanceux.

    En la faveur du chiffre 13, notons qu'il y a 13 lunaisons en une année.

     

     

    L'ancre marine

    L'ancre marine symbolise l'espérance. Lorsque la terre est en vue, les marins s'apprêtent à jeter l'ancre, donc à atteindre le rivage. C'est pourquoi l'ancre marine représente l'espoir d'arriver à bon port. Pour les Chrétiens, l'ancre représente l'espérance liée à la foi.

     

    Le langage des porte-bonheur

     

    Auteur : Sylvaine Garderet 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique